Afficher tous les 12 résultats

Issues de la compagnie solo ma non troppo qui intervient dans l’espace public à Paris et Buenos Aires (lectures, performances, ateliers), les éditions du même nom, fondées à Paris par les artistes Jean Bescos et Geneviève Hergott en 2004, démarrent véritablement en 2009.

Il s'agit d'un espace de production et de diffusion de pratiques artistiques, basé essentiellement sur le dessin. S’y trouvent ainsi rassemblés divers horizons du dessin contemporain, suscitant le dialogue entre différentes cultures et générations de dessinateurs. Son catalogue intègre aussi la poésie sous une forme graphique et contrainte (la revue a-quatre) montrant là une volonté éditoriale de transversalité.

Solo anime ponctuellement des ateliers enfants et adultes autour de la thématique du livre et du papier.

12,00 

Un pêle-mêle de personnages !

15,00 

La superposition transforme la surface en profondeur, mise en abîme où du temps neuf recouvrirait le temps enclos dans l’oeuvre.

15,00 

Une détente graphique, un peu comme une prière presque entièrement vouée à la répétition et au motif.

18,00 

Série de cartes postales de paysages, découpées et assemblées à plusieurs comme en un puzzle.

20,00 

Laboratoire créatif sur enveloppe

10,00 

Carnet de croquis réalisés au feutre, instantanés de Berlin et ses environs.

12,00 

Tout sur le rendez vous

13,00 

Une forme qui aurait un pied dans le design et un autre dans l'onirique.

10,00 

ça gueule et ça dégoûle

25,00 

Le titre Faim Feu Sang est extrait d’un poème de Tristan Tzara.

15,00 

À travers ses dessins, l’artiste explore un univers teinté de mystère, d’inquiétude et d’humour.